You are currently viewing Stress, anxiété, déprime, dépression : comment prendre soin de soi dans un monde traumatique ?

Stress, anxiété, déprime, dépression : comment prendre soin de soi dans un monde traumatique ?

Anxiété et dépression dans un monde en souffrance

La situation actuelle est difficile (pandémies, guerres, famines, catastrophes climatiques…) et on peut fréquemment se sentir stressé, anxieux ou déprimé. Il existe quelques principes pour prendre soin de soi :

  • Restez en lien et parlez avec votre entourage
  • Aidez ceux qui en ont besoin
  • N’écoutez pas les informations toute la journée
  • Limitez la consommation d’alcool et de tabac
  • Prenez soin de votre santé et de votre santé mentale

Consulter est une bonne façon de prendre soin de vous

Malgré tout, il est possible que ce soit trop difficile. Des lignes d’aide psychologique gratuite par téléphone existent et peuvent vous aider. Une consultation peut aussi vous aider.

Santé Publique France a lancé, avec BVA, l’enquête CoviPrev visant à suivre l’évolution des comportements (gestes barrières, confinement) et de la santé mentale en population générale (bien-être, troubles), ainsi que leurs principaux déterminants.

L’anxiété économique, écologique et énérgétique ne va pas arranger les choses !

La santé mentale de la population française est encore compromise :

Les résultats présentés concernent la vague 27  (31 août – 7 septembre 2021) et sont mis en perspective des résultats des vagues précédentes d’enquête.

  • 15 % des Français montrent des signes d’un état dépressif.
    Niveau élevé, + 5 points par rapport au niveau hors épidémie, tendance stable par rapport à la vague précédente.
  • 23 % des Français montrent des signes d’un état anxieux.
    Niveau élevé, + 10 points par rapport au niveau hors épidémie, tendance en hausse par rapport à la vague précédente.
  • 63 % des Français déclarent des problèmes de sommeil au cours des 8 derniers jours.
    Niveau élevé, + 14 points par rapport au niveau hors épidémie, tendance en hausse par rapport à la vague précédente.
  • 10 % des Français ont eu des pensées suicidaires au cours de l’année.
    Niveau élevé, + 5 points par rapport au niveau hors épidémie, tendance stable par rapport à la vague précédente

Quand devient-il nécessaire de chercher de l’aide?

De façon générale, il est possible de surmonter les réactions de stress, d’anxiété et de déprime. Par contre, il se peut qu’après un certain temps (semaines ou mois), les malaises persistent et s’aggravent. Les signes qui suivent peuvent être un indicateur que votre état s’aggrave : idées noires, stress, anxiété, insomnies, ruminations….

La présence de plusieurs de ces signes peut démontrer que vos ressources personnelles ne vous permettent plus de gérer vos inquiétudes au quotidien. Il pourrait alors être bénéfique pour vous d’aller chercher de l’aide.

Dans cette période d’incertitudes, si vous ressentez un mal-être ou des difficultés n’hésitez pas à consulter, quelques séances peuvent vous permettre d’améliorer durablement votre état psychique.